vendredi 24 octobre 2008

Piquet piquet colégramme...

Deuxième stage à Tignes, enfin du Spécial! Qui s'y frotte s'y pique... Voici LA vidéo des braves, les dernières recrues montées droits des Pyrénnées pour faire le spectacle dans les Alpes. Le glacier de Tignes en est encore sens dessus dessous, et le rechauffement climatique n'y est pour rien. Nico et Laurent ont chaussés le plus de skis possibles pour mieux passer les obstacles et c'est un régal de les voir se régaler, sans dégats. Merci les gars qui n'ont pas froid aux yeux !

video

En plus, toutes les tensions de l'Equipe, the BIG Equipe des Dieux, se sont complêtement dissipées. Tout le monde s'entend avec tout le monde, du moins chez les sourds; on se tient tous par la main, surtout les manchots; on marche à l'unisson, culs de jatte en tête; et le staff, fait son taf.
Bourre et bourre et ratatam!

Après les petits virages, le temps des longues courbes est venu: SuperG, le point G du skieur. On croise les doigts, on ferme les poings sur les stabilos, on serre les dents et on envoie la sauce. La corrida commence. La cape est tantôt rouge tantôt bleue. Le taureau, c'est nous, et on fonce vers les banderilles. Fier, haut et en avant. Quand deux tiges se plantent de chaque côté du corps et que la banderolle s'envole, on a gagné. Ah les bonnes sensations du rescapé passé dans un trou de souris...

2 commentaires:

Cyril a dit…

preum's...
Et oui, même pas mal. Faut dire que dans le monde des bisounours, tout est doux et tout le monde est gentil. C'est pour ça que j'aime le ski hihi ! Allez on y croit, on positive et pour le prochain stage, c'est promis, ça va être du sérieux... Hein Capt'aine ?

Double Momo
Double ski et 2 fois plus de bonheur :p

Anonyme a dit…

La vidéo ? Ca serait pas pour se foutre un peu de nous, pauvres pyrénéens, hein ?
Tu devrais avoir honte, Mr Air Captain'.
C'est terminé entre nous ... La prochaine fois je refuserai de partager ma couche avec toi. Ca t'apprendra.
Sinon, mis à part ça, ton texte est vraiment très beau alors bravo pour ta plume et tes ailes de skieur aérien qui ont nous ont fait réver pendant tout le stage.
A très vite. Nico

Archives du blog