vendredi 12 mars 2010

Neige à volonté !

Séances d'entraînement et séances avec la presse se succèdent.
Les passages en Géant, en Spécial et en ski libre avec un ski de SuperG se passent bien. C'est l'occasion de déterminer avec certitude la planche qui servira pour la course, et de peaufiner certains réglages. La piste d'entraînement est marrante, pleine de cassures qui permettent de belles accélérations.
Hier, la presse m'a un peu accaparé,  entretiens par téléphone (le Journal du Dimanche et La Croix) et jeu d'acteur (pour France 3 et France TV)... tous les athlètes sont mis à contribution pour répondre aux demandes que centralisent la fédération. Mais le coach nous a bien prévenu de ne pas se laisser "dévorer" par les médias, auxquels nous sommes si peu habitué !

Sinon, la cérémonie d'accueil de la délégation française, avec levée des drapeaux dans le village, a malheureusement eu lieu avec seulement une partie des athlètes, car le temps (chûte de neige, et brouillard) a obligé le repors des entrainements de Descente dans l'après-midi. Ça ressemble au début des Jeux valides ! Mes copains skieurs assis ont donc tardivement dévalé leur premier run chronométré - et ils s'en tirent très joliement, j'ai vu les vidéos ! Pas de doute, les courbes sont belles et ils peuvent jouer les premiers roles. RDV Samedi pour une decente de folie.
Evidemment, de mon coté, je ronge un peu mon frein, puisque je ne fais pas cette course-là. Ce n'est pas l'envie qui manque, mais les points.

Ci-dessous, quelques photos récentes, le village a enfin pris son habit d'hiver !

En tout, un demi-mètre de fraiche est attendue...







Vous auriez pas vu mon bob ?








Tant pis, direction le resto paralympique, boustifaille à gogo, on peut manger quinze Big Macs à chaque repas... mais aussi des grillades, des pattes, et tutti quanti...





Et voici des variations sur le thème de la torche olympique, par Yohann, Nico, Cyril et moi, les quatre lascars skieurs assis en forme... olympique !






1 commentaire:

Anonyme a dit…

Salut, Je vois que t'as tout de meme le temps d'ecrire sur le blog.
T'es passe a Telematin, les enfants t'ont reconnut.
Bon courage.
Didier Steyaert

Archives du blog