jeudi 1 avril 2010

Poisse de Mars

Jusqu'a présent, l'expression "ça passe ou ça casse" restait théorique. Au Géant des championnats de France, c'est devenu réalité: entre deux portes une trace de ratrac, patatras, et l'épaule en vrac. Celle qui n'a jamais rien eu, la droite. Luxation. 23 á 1 pour la gauche.
Fin de saison en queue de poisson.
J'aurais aimé que ce soit un 1er Avril.

Aucun commentaire:

Archives du blog