dimanche 21 octobre 2012

Quatre jours dans les hauteurs


Skieurs alpins et nordiques nous sommes retrouvés à Tignes, les premiers pour se lancer entre les piquets dans des conditions de course, les seconds pour parcourir la longue boucle du glacier à 3000m - et re-descendre riches de globules rouges.

Au petit jeu des chronos, j'ai pû apprécier (façon de parler) les progrès de mes compères de l'Equipe, aussi bien en Géant qu'en Spécial. Arrivé en milieu de stage parmi eux, déjà chauds bouillants à s'élancer plein pot dans la pente, j'ai peiné à rivaliser. Avec une chûte qui secoue en géant et un piquet qui m'éclate la lèvre en Slalom, le plaisir a tardé à venir ! Heureusement le dernier jour, je retrouve la bonne sensation de glisser souplement entre les piquets serrés d'un slalom spécial. Seul Fred, décidément au top en ce début de saison, maintient systématiquement son avance (un peu énervante) en temps compensé, comme à Amnéville le mois dernier.

Sinon, ce stage fut aussi l'occasion de tester pas mal de nouveautés pour moi:
- les modifications apportées à ma coque, avec la protection du genou, le renfort latéral (douloureux) et l'assise "habillée"
- les mousses protectrices cousues dans la combi de Slalom, qui semblent m'épargner un certain nombre de bleus !
- un casque de mobylette qui a surtout servi à faire rigoler les copains, mais qui n'est pas adapté, trop large, trop lourd.
- le nouveau boulon de fixation de l'emboiture (qui avait cassé en Moselle bien que supportant 2'300 Kg!) semble assez solide (ouf!).
- le dual Scarver de Tessier, tel que mes compères l'utilisent, mais qui nécessiterait sûrement une saison d'adaptation.

Enfin, le calendrier de ma saison est fixé, au détail près de savoir si en Février j'irai en Autriche pour une coupe du Monde ou bien en Espagne pour LE championnat du Monde. Petit détail qui dépendra des résultats des courses de fin Décembre et de Janvier...




Aucun commentaire:

Archives du blog