dimanche 8 février 2015

Troisième du classement général de la coupe du monde de Slalom

A Saint Moritz, les deux Géants et deux Slaloms se sont courrus dans un climat glacial (-17) sur une piste parfaitement préparée dont les mouvements de terrain sont toujours un plaisir à traverser. Si les Géants sont très ludiques grâce aux ruptures de pente multiples qui agrémentent le parcours, le slalom avait l´inconvénient - à mon goût - de partir sur du plat et de ne durer qu´une quarantaine de secondes. Faute d´explosivité, je fais des manches moyennes qui me rapportent les places de 8 et 7. Seule la dernière manche sera réussie, en position 2, juste derrière Fred, qui a lui aussi attendu le dernier run pour dévoiler tout son talent... et l´orgueil du skieur.

Pendant ce temps, la moisson des médailles (d´or) continue pour Marie, benjamine par l´âge mais ultra-sénior par le palmares!
De mon coté, une douce récompense arrive comme une surprise au moment du podium du classement général de slalom. Je suis appelé pour le bronze, car je suis repassé lors de la dernière manche devant l´autrichien Roman Rabl... à trois points près. Mes compères de l´Equipe me traitent allègrement d´escroc, car en plus d´ếtre inattendu, je suis passé à travers les gouttes lors des dernières courses: à deux reprises, les controleurs de portes, certainement peu habitués au ski assis, n´ont pas vu mes enfourchages! Evidemment involontaires mais bel et bien réels, comme nous pourrons le vérifier en regardant les vidéos prises par nos coaches. Bref, beaucoup de rires pour terminer la tournée 2015 de la coupe du monde !

Et en voici quelques images, prises par un vrai pro, Marcus Hartmann:




W. Tyler prend de l´angle


Classement général en Slalom



1 commentaire:

amar a dit…

excellent quelle bonne surprise.

Archives du blog